TOUT COMPRENDRE - Bac 2022: comment vont se dérouler les épreuves de spécialité

Des lycéens passent les épreuves du baccalauréat le 17 juin 2021 au lycée Pasteur de Strasbourg (Bas-Rhin). - FREDERICK FLORIN / AFP
Des lycéens passent les épreuves du baccalauréat le 17 juin 2021 au lycée Pasteur de Strasbourg (Bas-Rhin). - FREDERICK FLORIN / AFP

Un moment qui se sera fait attendre. Les lycéens de terminale vont débuter ce mercredi leurs épreuves de spécialité en vue du bac. Après leur annulation en 2021, le calendrier a de nouveau été bouleversé cette année par le Covid-19.

Après deux semaines de mobilisations successives de la part des enseignants et des parents d'élèves, qui critiquaient largement la gestion de la pandémie par le gouvernement, le report des épreuves de spécialité a été acté le 28 janvier dernier. Initialement prévues du 14 au 16 mars, elles se tiendront finalement du mercredi 11 au vendredi 13 mai.

• Qui est concerné?

Tous les élèves de terminale qui sont en "voie générale" ou en "voie technologique", passent des épreuves de spécialité. Ils doivent choisir trois spécialités en première, et n'en conservent que deux en terminale, sur lesquelles ils sont évalués. Les élèves en baccalauréat professionnel ne sont pas concernés.

• Quelles sont les matières évaluées pour le bac général?

Ce mercredi se tiendront les premières épreuves de spécialité pour les terminales en bac général. Les différentes épreuves, réparties sur trois jours, sont:

  • Arts

  • Biologie-écologie

  • Histoire-géo, géopolitique et sciences politiques

  • Humanité, littérature et philosophie

  • Langues, littératures et cultures étrangères et régionales

  • Littératures, langues et cultures de l'Antiquité

  • Mathématiques

  • Numérique et sciences informatiques

  • Physique-chimie

  • Sciences de la vie et de la Terre

  • Sciences de l'ingénieur

  • Sciences économiques et sociales

• Quelles sont les matières évaluées pour le bac technologique?

En ce qui concerne les voies technologiques, les épreuves dépendent véritablement du cursus choisi. Dans ces filières spécifiques, les élèves n'ont en effet pas le choix des spécialités.

Les ST2S (Scientes et technologies de la santé et du social) ont comme épreuves:

  • Chimie, biologie et physiopathologie humaines

  • Sciences et techniques sanitaires et sociales

Les STL (Sciences et technologies de laboratoire) passeront:

  • Physique-chimie et mathématiques

  • Biochimie-biologie-biotechnologie ou Sciences physiques et chimiques en laboratoire.

Pour les STD2A (Sciences et technologies du design et des arts appliqués), les épreuves sont:

  • Analyse et méthodes en design

  • Conception et création en design et métiers d'art

Les STI2D (Sciences et technologies de l'industrie et du développement durable) ont quant à eux:

  • Ingénierie, innovation et développement durable

  • Physique-chimie et mathématiques

Les STMG (Sciences et technologies du management et de la gestion) passeront:

  • Management, sciences de gestion et numérique

  • Droit et économie

Pour les STHR (Sciences et technologies et l'hôtellerie et de la restauration), les épreuves sont:

  • Sciences et technologies culinaires et des services – Enseignement scientifique alimentation environnement

  • Économie - Gestion hôtelière

Et enfin, les S2TMD (Sciences et technique du théâtre, de la musique et de la danse) devront passer:

  • Culture et sciences

  • Pratique

• Comment les épreuves ont-elles été adaptées?

Pour offrir plus de flexibilités aux élèves après une nouvelle année rendue difficile par la crise sanitaire, les épreuves de spécialité ont été aménagées. Le programme "sera le même que celui fixé (initialement) pour le mois de mars", a annoncé le ministère de l'Education en janvier. "Les candidats n’auront donc pas plus de thématiques à réviser, mais uniquement plus de temps pour travailler le programme initial", avec en plus deux jours consacrés aux révisions avant les épreuves.

Par ailleurs, "tous les sujets seront aménagés de façon à ce que chacun, selon sa spécialité, puisse disposer d’un choix de questions ou d’exercices". Toutes les modifications, spécialité par spécialité, sont compilées dans un document disponible ici.

876450610001_6294147254001

• Quelle est leur importance dans le barème?

Le "contrôle terminal", qui inclut les épreuves de spécialité, représente 60% de la note finale, alors que le contrôle continu - toutes les disciplines du tronc commun, la spécialité de première et les options - pèse pour 40%.

Les épreuves de spécialité sont particulièrement importantes dans la note finale de ce "contrôle terminal". En effet, les deux épreuves choisies par un élève en terminale ont un coefficient de 16 chacune, les plus importants des examens de fin d'année.

À titre de comparaison, pour les élèves en bac général, les épreuves de français à l'oral et à l'écrit sont coefficient 5, la philosophie coefficient 8 et le grand oral coefficient 10. Pour ceux en filière technologique, seuls la philosophie et le grand oral changent, avec des coefficients respectifs de 4 et 14.

• Quelle est la suite du calendrier pour les lycéens?

Pour le bac général et le bac technologique, les prochaines épreuves seront la philosophie le 15 juin prochain, avant le grand oral, programmé entre le 20 juin et le 1er juillet.

Pour le bac professionnel, les épreuves écrites et pratiques de mathématiques, physique et chimie sur support informatique doivent avoir lieu entre le 23 mai et le 3 juin 2022. Viendront ensuite les épreuves générales écrites, communes à tous les candidats, du mardi 14 au vendredi 17 juin et du lundi 20 au vendredi 24 juin 2022.

Les résultats sont attendus pour le 5 juillet prochain. Les oraux de rattrapages auront lieu du 6 au 8 juillet.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles