Composition, qualité : tous les calendriers de l'Avent ne se valent pas

Il existe de nombreuses disparités entre les marques (Getty Images/EyeEm) (Getty Images/EyeEm)

L'association 60 millions de consommateurs a comparé sept calendriers de l'Avent. Composition, qualité, tous ne se valent pas.

Du fromage, des bières, du saucisson, des parfums, des crèmes de beauté, des livres, ces dernières années les calendriers de l'Avent se sont déclinés. Mais ce sont toujours les traditionnels chocolats qui occupent la première place dans le coeur des petits et des plus grands. Dans les rayons, les écarts de prix sont importants entre les différents modèles. Des différences justifiées ? Pas toujours, à en lire la nouvelle enquête menée par 60 millions de consommateurs.

L'association a examiné sept calendriers (Kinder, Milka, Smarties, M&M’s, Toblerone, Celebrations et Ikea). Carton rouge pour la composition puisque le sucre est l'ingrédient le plus important de ces différents chocolats. Autre point noir : les ingrédients utilisés en plus. "Les fabricants le complètent avec des sucres de moindre qualité, principalement du sirop de glucose (Celebrations, Milka, M&M’s, Ikea) voire du sirop de glucose-fructose (Milka encore)", pointe l'association.

Ce n'est qu'en deuxième ou troisième place qu'arrive la poudre de lait entier ou le beurre de cacao, suivis de la pâte de cacao. 60 millions de consommateurs souligne que cinq des sept calendriers affichent une proportion minimum de cacao oscillant entre 25 % (Celebrations) et 50 % (Toblerone au chocolat noir). Pas d'information à ce sujet pour les calendriers Kinder et M&M’s.

25 ingrédients et des additifs

Les experts dénoncent la présence de graisses végétales qui permettent de remplacer une partie du beurre de cacao. "Excepté les calendriers Toblerone et Smarties, ces graisses figurent dans toutes les listes. Qu’il s’agisse d’huile de palme seule ou bien combinée avec d’autres huiles (karité, coco…), à l’instar de Milka qui cumule huiles de palme, de palmiste et de coprah", souligne l'association. Les calendriers Celebrations, Milka, M&M’s et Ikea contiennent 25 ingrédients et des additifs comme la lécithine de soja (E471) utilisée comme liant. 60 millions de consommateurs dévoile également la présence de poudre à lever, des colorants, des agents d'enrobage, etc.

Enfin, les experts ont constaté d'importantes différences de poids puisque si le calendrier Magic Mix de Milka pèse 147 grammes, celui de M&M’s pèse 346 grammes. Pour le portefeuille, c'est au calendrier M&M’s que revient la palme du meilleur rapport quantité-prix avec un prix de 36,10 euros le kg.

VIDÉO - Ce calendrier de l'Avent vaut 10 millions de dollars