Les composés d'une crème solaire peuvent passer dans le sang

Emma Hollen, Journaliste scientifique
Futura

Parus dans la revue JAMA, de nouveaux résultats de la Food and Drugs Administration (FDA) font la lumière sur l'absorption par le corps de certains composés de la crème solaire dans le sang.

Faisant suite à une étude publiée en mai 2019, ceux-ci apportent des informations complémentaires, notamment concernant le temps durant lequel certains des ingrédients restent dans le corps après l'utilisation de la crème.

De la peau vers le sang

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

L'étude se penche sur l'absorption de six des ingrédients actifs de la crème solaire dans deux conditions : après une utilisation unique, et dans le cadre d'une nouvelle application toutes les deux heures, en accord avec les recommandations du produit. Dans les deux cas, les tests sanguins révèlent que les six produits actifs étudiés sont absorbés dans le sang, et peuvent y rester durant une période de temps prolongée (jusqu'à 24 heures).

En dépit de ces résultats, la FDA rappelle qu'absorption n'est pas synonyme de dangerosité, et nous invite à continuer d'utiliser de la crème solaire, en attendant d'en apprendre plus sur les potentiels effets de ces substances sur notre santé.

> Lire la suite sur Futura

Ce contenu peut également vous intéresser :

À lire aussi sur Futura

À lire aussi