Complice de la troupe du Splendid, la comédienne Véronique Barrault est morte

Une disparition brutale. La comédienne Véronique Barrault est décédée suite à un accident de la route survenu en Gironde, comme l'a rapporté le quotidien "Sud ouest". L'information a été confirmée par son agent. Elle était passagère sur une moto qui a percuté dans la soirée un véhicule. Habituée aux seconds rôles, Véronique Barrault était une figure discrète de la trouple du Splendid, menée par Christian Clavier et Josiane Balasko. Après avoir évolué au théâtre aux côtés de la célèbre troupe, elle avait décroché son premier rôle sur grand écran dans "Les bronzés font du ski", de Patrice Leconte.

Dans le rôle d'une infirmière, c'est elle qui accueille Christian Clavier, alias Jérôme, qui est appelé en urgence par des patients dans son cabinet avant de découvrir qu'il doit soigner un... cochon prénommé Copain, car on dit bien "copain comme cochon" comme l'expliquera avec le plus grand sérieux son propriétaire.

De Josiane Balasko à Marilou Berry

Après cette courte apparition en 1979, Véronique Barrault avait évolué dans des films comme "Le quart d'heure américain", "Marche à l'ombre" ou "Gazon maudit" avec Josiane Balasko en 1994. La fille de cette dernière, Marilou Berry, avait fait appel à ses services en 2016 dans "Joséphine s'arrondit" pour le rôle d'une bigote. A la télévision, la comédienne aujourd'hui disparue avait eu aussi droit à de petits rôles, mais dans des séries populaires, à l'image de "Julie Lescaut" et "Section de...

Lire la suite


À lire aussi

Le comédien Robert Castel ("Les Saintes Chéries", "Plus belle la vie") est mort
Mort de France Gall : La troupe de "Résiste" en larmes dans "Quotidien"
Le comédien Thierry Liagre ("Les visiteurs", "Les mystères de l'amour") est mort

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles