"Le complexe du provincial" : dans Zadig, Emmanuel joue la carte et les territoires

·1 min de lecture

Sécurité, jeunes, et maintenant sa vision de la France : le chef de l’État n’en finit pas de lancer sa campagne présidentielle, cette fois-ci en vantant son attachement à la géographie et à l’histoire de notre pays, ainsi qu’à une " ruralité heureuse ".

Méconnaissance de la France, manque d’enracinement. La critique est connue. Au tout début du quinquennat d’Emmanuel Macron, Laurent Wauquiez l’avait même décrit dans le JDD comme " hanté par la haine de la province ". L’interview du président de la région Auvergne-Rhône-Alpes avait frappé par son ton excessif mais aussi par la focale qu’elle avait réussi à imposer, installant une rivalité de fait entre Macron et les élus régionaux et locaux. Représentants de ces " territoires ", notion attrape-tout dont Xavier Bertrand, plausible candidat de la droite à la prochaine présidentielle, se réclame à présent.Après s’être adressé à une partie des jeunes, via les youtubeurs McFly et Carlito, voilà donc que le chef de l’État se lance sans transition dans une ode à la France dans Zadig, le trimestriel d’Éric Fottorino. Dix doubles pages de " Conversation avec Emmanuel Macron ", qui visent à " donner sa vision de la France, après la crise des Gilets jaunes et alors que la pandémie secoue notre pays comme jamais ".Pistonné au concours de pêche à la truiteIl y détaille sa France, entre Amiens, résidence familiale, et Bagnères-de-Bigorre, lieu d’origine de ses grands-parents, " un lieu modeste, près de la nationale ". Il y analyse...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Bob Dylan fête ses 80 ans : ses 5 chansons les plus marquantes

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg

Rentrée scolaire : 22 établissements scolaires fermés en raison de cas de Covid-19, annonce Jean-Michel Blanquer

1939 : il y a 80 ans, les masques obligatoires

Rentrée obligatoire le 22 juin : la reculade de Jean-Michel Blanquer sur les précautions sanitaires

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles