Compléments alimentaires : des ventes dopées par la pandémie de coronavirus

Avec la pandémie de coronavirus, certaines pharmacies voient leurs ventes de compléments alimentaires augmenter. "Les gens font beaucoup plus attention à leur alimentation", constate Omder Selek, magasinier dans une pharmacie de Montpellier (Hérault), rencontré par France Télévisions mardi 29 décembre au matin. Par exemple, chaque mois, un couple y remplit son panier et dépense 200 euros en compléments alimentaires. Les ventes de la vitamine D dopées de 80% en 2020 Selon une étude du syndicat national des compléments alimentaires, les pilules pour la vitalité et l'immunité ont bondi de 23% en 2020. La grande championne est la vitamine D, recommandée par les autorités de santé : ses ventes ont été dopées de 80% cette année. En parallèle, les confinements ont fortement dégradé le bien-être des Français. Conséquence : un rebond de demandes sur les produits qui ciblent le stress et les troubles du sommeil.