Complémentaires santé : une hausse des tarifs de 7% dénoncée par l’association UFC-Que Choisir

© MYCHELE DANIAU / AFP

L’inflation concerne tous les secteurs. À l’instar du prix des carburants ou des aliments dans les supermarchés, le tarif des mutuelles, assurances et complémentaires santé a aussi fortement augmenté en ce début d’année 2023. Selon l’association de consommateurs UFC-Que Choisir , leur tarif a augmenté de près de 7% par rapport à l’année dernière. L’organisme a dénoncé « un coup de boutoir sur le pouvoir d’achat des consommateurs » alors que la situation économique est déjà particulièrement compliquée en raison d’une inflation galopante.

Lire aussi - TRIBUNE. Éric Chenut, président de la Mutualité Française : « La fin de vie mérite un véritable débat »

Dans son analyse annuelle, l’UFC-Que Choisir s’est focalisée sur les contrats individuels, qui reflètent davantage la situation des retraités que celle des actifs. Le résultat est sans appel : « les cotisations flambent ». En analysant près de 594 contrats portant sur 128 organismes, l'étude a conclu à « une hausse médiane de 7,1%, soit 126 euros sur l'année ». Dans certains cas, l'augmentation dépasse même 240 euros.

Cette hausse est néanmoins plus visible auprès des assureurs et des institutions de prévoyance qu’au sein des mutuelles. L'association a néanmoins regretté le « manque de clarté » des complémentaires santé. Ces dernières ont pris pour habitude d’omettre dans leurs avis d’échéance les hausses tarifaires en euros ou en pourcentage. Dans cette étude, l’UFC-Que Choisir a donc demandé à l’exécutif d’imposer « davantage...


Lire la suite sur LeJDD