La compagnie Thai Airways propose désormais un pèlerinage dans le ciel

Par LePoint.fr (avec AFP)
·1 min de lecture
La compagnie aérienne Thai Airways propose un vol spécial qui survole 99 sites sacrés bouddhistes dans 31 provinces de la Thaïlande. (Photo d'illustration)
La compagnie aérienne Thai Airways propose un vol spécial qui survole 99 sites sacrés bouddhistes dans 31 provinces de la Thaïlande. (Photo d'illustration)

Ce vol spécial, au départ et à destination de Bangkok, survole des temples bouddhistes dans 31 provinces de Thaïlande, relate le « Guardian ».

Éprouvées par la pandémie de coronavirus, les compagnies aériennes regorgent d'imagination pour faire redécoller leurs avions. Certainement influencée par le succès des « vols pour nulle part », au départ et à l'arrivée du même aéroport, la compagnie Thai Airways propose désormais un pèlerinage dans le ciel. Comme le relate le quotidien britannique Guardian, ce vol spécial survole 99 sites sacrés bouddhistes dans 31 provinces de la Thaïlande. De quoi permettre aux fidèles présents à bord de prier et de chanter des mantras aux quatre coins du royaume en l'espace de quelques heures.

Ce vol inédit, qui part de Bangkok et qui y revient sans marquer aucun arrêt, est accessible à partir de 5 999 bahts (soit environ 165 euros). Les passagers ont droit à un livre de prières et un repas complet. Cette offre rappelle évidemment les multiples « vols pour nulle part » proposés par de nombreuses compagnies aériennes dans le monde, alors que le secteur traverse une crise sans précédent provoquée par le coronavirus. En septembre dernier, la compagnie australienne Qantas avait ainsi écoulé, en l'espace de dix minutes, 130 billets d'avion pour un vol de sept heures sans arrêt, dans le but de visiter, à travers les hublots de l'appareil, les lieux emblématiques du pays des kangourous. La compagnie japonaise All Nippon Airways a proposé de son côté des vols pour nulle part avec une ambiance hawaïenne, pour contenter les globe-trotters nostalgiques.

Une opération de survie pour [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :