La compagnie aérienne Lufthansa annule la "quasi totalité" de ses vols en Allemagne

© Timm Reichert, Reuters

En prévision d'une grève du personnel, la compagnie allemande Lufthansa a annoncé, mardi, l'annulation d'un millier de vols à Francfort et à Munich. Avec ce mouvement social, qui débutera dans la nuit de mardi à mercredi, les grévistes espèrent obtenir une augmentation des salaires.

Le premier groupe européen du transport aérien Lufthansa va annuler, mercredi 27 juillet, la "quasi totalité" de ses vols en Allemagne en raison d'une grève de son personnel au sol, a annoncé l'entreprise dans un communiqué dans un contexte déjà tendu pour l'aviation européenne.

Plus de 130 000 passagers sur près d'un millier de vols au départ et à l'arrivée des deux principaux hubs à Francfort et Munich sont concernés, précise la compagnie allemande, au lendemain de l'appel à la grève du syndicat Verdi dans le cadre des négociations salariales.

Le syndicat des services a annoncé, lundi, une grève pour la période de 3 h 45 du matin (1 h 45 GMT) mercredi à jeudi 6 h du matin (4 h GMT) "pour augmenter la pression" sur la direction, alors qu'il réclame une augmentation de 9,5 % des salaires.

Dès mardi, 47 vols annulés

Ce mouvement social concernera les employés au sol, notamment dans la maintenance, mais également les opérateurs des véhicules de remorquages des avions, essentiels au bon fonctionnement de l'aéroport, ce qui fait qu'il aura "un impact massif", selon le transporteur.

>> À lire aussi : Chaos estival en perspective dans les aéroports européens

Lufthansa doit ainsi annuler au total 678 vols à Francfort et 345 à Munich, dont 47 dès mardi pour les deux plus importantes plaques tournantes d'Allemagne. "L'impact de la grève peut entraîner des annulations et retards ponctuels jeudi et vendredi", précise l'entreprise.

Le mouvement social intervient en plein pic de la saison des voyages à quelques jours du début des vacances scolaires dans deux régions du sud de l'Allemagne – alors que les voyageurs se trouvent déjà confrontés ces dernières semaines à de longues attentes dans les aéroports et des annulations de vols en série, en raison d'un manque de personnel.

Le personnel confronté à une hausse du trafic

Depuis la levée des restrictions sanitaires en début d'année, compagnies aériennes et aéroports peinent à répondre à la demande en forte hausse, après deux années de trafic au ralenti durant lesquelles le secteur a perdu de nombreux salariés.

Plus de 7 000 employés manquent actuellement dans le secteur aérien allemand, selon une étude de l'institut économique IW paru fin juin.

Lufthansa a ainsi déjà annulé quelque 6 000 vols cet été, tandis que le premier aéroport allemand à Francfort compte alléger le planning pour "stabiliser davantage les opérations aériennes" perturbées.

Avec AFP

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles