CommunicationLes jeunes accros à tout ce qu’hybride

Libération.fr
Paris, le 18 juin 2018. Illustration pour un sujet sur la communication des millenials. COMMANDE N° 2018-0801

Les «millennials» ont développé ce que certains spécialistes considèrent comme un nouveau langage, massivement utilisé dans les échanges en ligne, où s’entremêlent images, sons, vidéos, textes.

Alex, 24 ans, a sa façon bien à lui de discuter avec ses amis. A l’affût de nouveaux messages apparaissant dans les bulles de conversation Messenger sur son smartphone, il s’apprête à dégainer un énième GIF. Au banal «ça va ?» il trouve «plus fun» de répondre par une image de la série Kaamelott, qu’il aura pris soin de sélectionner. Le GIF n’est que l’un des nombreux outils que se sont accaparés les millennials (nés entre 1980 et 2000) pour enrichir leurs conversations. A chaque génération sa nouvelle manière de communiquer. Si les jeunes des années 80 sont connus pour leur utilisation du verlan, les millennials se démarquent par l’usage transversal qu’ils font des médias. Emojis (1), stickers, GIF, photos, vidéos et sons s’inscrivent dans leurs discussions plus ou moins fréquemment selon la tranche d’âge, les applications utilisées et les habitudes de leurs proches. Un usage hybride et très imagé que certains spécialistes assimilent à un nouveau langage. Vraiment ?

Pierre Halté, post-doctorant en sciences du langage à Normal Sup à Lyon, spécialiste des interactions numériques, nuance : «C’est un nouveau langage car pour la première fois, on communique par écrit dans des conditions proches de l’oral avec le tchat. Ce contexte-là a fait émerger de nouvelles pratiques, comme l’utilisation d’images pour indiquer ses émotions sur ce qu’on relate. On peut aussi répondre "non" dans le sens où les premières formes d’écriture sont pictographiques. En résumé, il n’est pas neuf de partager des images pour véhiculer du sens, mais les utiliser comme indices d’émotions dans une conversation, c’est nouveau.»

Dans son livre Parlez-vous pic speech ?, le spécialiste de la communication numérique et responsable nouveaux médias dans le groupe Aéroports de Paris, Thu Trinh-Bouvier, a (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Presse-purée
La droite nationaliste, un créneau extrêmement fréquenté
Wauquiez En bout de ligne
Jean Leonetti, avec modération
Pécresse et Bertrand gardent leurs distances de sécurité