«La Commune de 1871 expliquée en images», un récit à la portée de tous

·2 min de lecture

Répondant aux questions d'un jeune adolescent sur les événements de 1871, Laure Godineau mêle récit pédagogique et illustrations variées pour faire de ces mois d'insurrection un événement vivant. S'inscrivant dans le contexte polémique de la commémoration des 150 ans de la Commune, Laure Godineau, maîtresse de conférences spécialiste du XIXe siècle, propose un ouvrage original et accessible sur ces soixante-douze jours qui marquèrent les débuts de la IIIe République. Construit comme une suite de questions-réponses et très richement illustré, il permet une relecture de la Commune, de ses origines à ses mémoires actuelles. À LIRE AUSSI Comment les extrêmes droites tentent de se réapproprier la Commune de Paris Un récit pédagogique pour tous Le postulat de l'ouvrage est simple: un fils questionne son historienne de mère sur une inscription «Vive la commune de Paris», qu'il a observée près de chez lui. Elle décide alors de répondre à ses questions avec pour objectif de «lui expliquer […] ce qui s'était passé, quand, comment, avec qui et pourquoi ce moment de l'histoire […] avait une résonnance pour nous tous». Cent cinquante ans après, les souvenirs de cet événement resurgissent régulièrement dans l'actualité, lors des manifestations notamment. L'idée de Laure Godineau est donc de faire parler ce fils et de partir de ses interrogations et réactions pour dérouler l'histoire de cet épisode, «dernière révolution avant la République», selon un fil narratif allant du contexte des débuts de l'année 1871 jusqu'à la répression et ses impacts. L'intérêt majeur de cet ouvrage réside dans sa mise en page et sa typologie –certaines questions ou parties du récit sont mises en évidence– mais aussi et surtout par la richesse de ses illustrations de natures différentes (tableaux, affiches, photographies ou... Lire la suite sur Slate.fr.