La Commission européenne promet d'imposer un chargeur universel

·2 min de lecture

Après de longues années d'hésitation, la Commission européenne vient d'annoncer qu'elle allait proposer que les connecteurs USB-C, déjà largement répandus, s'imposent sur tous les appareils électroniques portables.

C'est un véritable serpent de mer européen, mais la Commission européenne semble cette fois décidée à agir : un chargeur unique pour les smartphones, tablettes et autres appareils électroniques portables pourrait bientôt s'imposer dans l'Union européenne. Jeudi, la Commission a annoncé qu'elle allait proposer une actualisation de la directive sur les équipements radioélectriques pour imposer le standard USB-C, déjà omniprésent chez la plupart des fabricants.

La Commission fait d'abord un constat d'échec. La précédente tentative d'aboutir à un chargeur commun à tous les appareils n'avait pas réussi. «Des années de collaboration avec le secteur dans le cadre d'une approche volontaire ont déjà permis de réduire le nombre de chargeurs de téléphones mobiles de 30 à 3 au cours de la dernière décennie, mais pas de parvenir à une solution complète», déplore la Commission dans un communiqué.

«Grâce à la proposition de révision de la directive sur les équipements radioélectriques présentée aujourd'hui, le port de charge et la technologie de recharge rapide seront harmonisés : le port USB Type-C deviendra le port standard pour tous les téléphones intelligents, tablettes, appareils photographiques, casques d'écoute, haut-parleurs portatifs et consoles de jeux vidéo portatives. En outre, la Commission propose de dissocier la vente de chargeurs de la vente d'appareils électroniques. Cela améliorera la commodité pour les consommateurs et réduira l'empreinte environnementale associée à la production et à l'élimination des chargeurs, soutenant ainsi les transitions écologique et numérique», indique la Commission.

Apple s'alarme

«Nous avons donné au secteur tout le temps nécessaire pour qu'il propose ses propres solutions, mais le(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles