La Commission européenne et l'Ukraine signent un accord sur une aide de 500 millions d'euros

© JOHN THYS / AFP

La Commission européenne et l'Ukraine ont signé lundi un accord sur une aide de 500 millions d'euros qui sera consacrée au logement et à l'éducation des personnes déplacées ainsi qu'à l'agriculture de ce pays en guerre. Ce financement, annoncé par l'exécutif européen en marge d'une réunion du Conseil d'association UE-Ukraine auquel participe le Premier ministre Denys Chmygal, entre dans le cadre d'engagements pris au printemps.

Il s'agit du 8e Conseil d'association UE-Ukraine, et le premier depuis que ce pays a obtenu le statut de candidat à l'Union en juin.

L'Ukraine, le coffre-fort gazier de l'Europe ?

M. Chmygal a rencontré le vice-président de la Commission Maros Sefcovic et discuté du "renforcement des sanctions contre la Russie et de l'intégration de l'Ukraine dans le marché énergétique de l'UE ". Il a plaidé, sur son compte Telegram, pour "l'introduction d'un embargo énergétique total contre la Russie",

"Les exportations d'électricité ukrainiennes peuvent remplacer des volumes considérables des importations de gaz russe", a-t-il assuré. "A ce jour, la capacité commerciale se monte à 300 mégawatts alors que notre capacité d'exportation est de jusqu'à 2.000 mégawatts".

"L'Ukraine a les plus gros dépôts souterrains pour stocker du gaz et pourrait devenir le 'coffre-fort gazier' de l'Europe, a-t-il souligné. "Après avoir obtenu le statut de pays candidat, le gouvernement aspire à accélérer l'intégration au marché énergétique de l'UE", a-t-il ajouté.

...
Lire la suite sur Europe1