La commission de discipline de la LFP retire les cartons rouges de Locko (Reims) et Boufal (Angers)

Bradley Locko avait été directement expulsé pour une semelle involontaire sur le mollet gauche de Breel Embolo. (E. Garnier/L'Équipe)

Exclus respectivement face à Monaco et Nice, Bradley Locko (Reims) et Sofiane Boufal (Angers) ont vu leurs cartons rouges être retirés par la Commission de discipline de la LFP, après visionnage des images et lecture des rapports des arbitres.

Bradley Locko ne sera pas suspendu pour sa semelle involontaire sur le mollet du Monégasque Breel Embolo dimanche (0-3). Exclu directement par Marc Bollengier pour ce geste malencontreux, ce qui avait provoqué une polémique, le piston droit rémois a vu son carton rouge être retiré par la Commission de la LFP mercredi soir, après visionnage des images et lecture du rapport de l'arbitre.

lire aussi

La L1 enrage contre l'arbitrage après de nouvelles expulsions sévères ce week-end

Todibo suspendu un match

Même issue pour l'Angevin Sofiane Boufal. La Commission a décidé de retirer le deuxième carton jaune que le Marocain avait reçu face à Nice pour une simulation. En revanche, le défenseur du Gym Jean-Clair Todibo, expulsé lors du même match après neuf secondes de jeu, a écopé d'un match de suspension.

À la suite d'un troisième avertissement en dix rencontres ou par révocation du sursis, Maxime Busi (Reims), Samuel Moutoussamy (Nantes), Marshall Munetsi (Reims), Nuno Tavares (OM), Marco Verratti (PSG) et Papa Ndiaga Yade (Troyes) sont suspendus un match ferme. Leurs sanctions prendront effet à partir du mardi 27 septembre. À noter que le jeune Montpelliérain Khalil Fayad a écopé d'une rencontre ferme de suspension pour son comportement face au LOSC le 4 septembre.

lire aussi

Toute l'actualité de la Ligue 1