Commerces : une nouvelle aide de 200 millions d'euros

Dans le sous-sol de sa boutique de chaussures à Paris, les stocks de Mura Tatos s’accumulent. La collection d’été vient d’arriver, ce qui représente 40 000 euros. Pour compenser ces invendus, le gouvernement annonce une nouvelle aide de 200 millions d’euros pour les petits commerçants. Elle sera destinée aux quatre secteurs les plus influencés par la mode et les saisons : l’habillement, les chaussures, la maroquinerie et le sport. Le fonds de solidarité continue Seules les entreprises de moins de 50 salariés et ayant déjà bénéficié du fonds de solidarité en novembre dernier pourront en bénéficier. Mura Tatos a fait ses calculs, et il devrait toucher 8 000 euros. "Ça nous soulagerait quand même, ça permettrait de payer les factures qu’on a en retard, c’est sûr que ça ne peut pas résoudre tous les problèmes", estime ce commerçant. 35 000 artisans et commerçants pourraient être concernés.