Commerces : le gouvernement regarde "favorablement" une ouverture le dimanche

·1 min de lecture

Le gouvernement regarde d'un œil favorable la demande d'ouverture dominicale présentée par plusieurs fédérations de commerces pour le mois de décembre, a déclaré dimanche la ministre chargée de l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher. "On regarde cette approche de manière favorable, ce d'autant plus que cela permet de respecter les jauges, il y a un intérêt sanitaire", a-t-elle dit sur Radio J. "Donc on regardera avec bienveillance cette demande. Mais ce qui est notre boussole est l'équilibre entre économique et sanitaire", a-t-elle ajouté. 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation dimanche 22 novembre

Des extensions d'ouverture en début de soirée ?

Concernant d'éventuelles extensions d'ouverture en début de soirée, que souhaitent certaines fédérations, "cela sera aussi le résultat d'une consultation. Mais ne tombons pas de l'autre côté du cheval et l'idée du gouvernement n'est pas de profiter d'une situation extraordinaire pour faire bouger les lignes du droit du travail", a-t-elle prévenu. La ministre s'est contentée d'évoquer de nouveau une réouverture "autour du 1er décembre".

"Toutes les conditions réunies pour une réouverture autour du 1er décembre"

Selon elle, "toutes les conditions sont réunies : un protocole sanitaire (...), deuxième élément, le report du 'Black Friday' d'une semaine permettant d'éviter une cohue dans les magasins si on devait rouvrir un peu avant le 1er décembre et, si on ne devait pas rouvrir, d'éviter une situation où les u...


Lire la suite sur Europe1