Commerces fermés : quelle est la logique de ces choix ?

Alors que les magasins de vêtements sont fermés, des étalages entiers de pantalons et chaussures restent disponibles sur les marchés. "Je ne comprends pas, je trouve que ça n'a pas de sens", explique une acheteuse. La vente de vêtements reste possible sur les marchés, sauf arrêté préfectoral. D'autres choix du gouvernement étonnent. Emmanuel Joubert est coiffeur : "je ne vois pas pourquoi nous on a le droit de travailler et pourquoi les esthéticiennes qui touchent aussi leurs clients ou clientes n'ont pas le droit de travailler". Les boutiques de jeux vidéo autorisées à ouvrir Les magasins de jouets sont fermés, mais certaines boutiques de jeux vidéo sont autorisées à ouvrir depuis mardi 23 mars. Ils relèveraient du même secteur que les magasins d'informatique autorisés à ouvrir. "Encore ce matin, on m'a confirmé que les jeux vidéo, c'est aussi important que des livres, de la musique", explique Jérémy Agege, gérant d'une boutique de jeux vidéo.