Commerces non essentiels : les professionnels ne croient plus à une réouverture en novembre

·1 min de lecture

Contraints à la fermeture depuis l’instauration du confinement à la fin du mois d’octobre, les 200.000 commerces considérés comme "non essentiels" vont-ils bientôt pouvoir rouvrir ? Le 28 octobre, Emmanuel Macron avait indiqué qu’un point serait fait toutes les deux semaines, et la première échéance est désormais toute proche. Le Premier ministre Jean Castex doit tenir une conférence de presse jeudi soir. Mais selon les informations d'Europe 1, il ne devrait pas annoncer une réouverture de ces commerces. De leur côté, les professionnels ne se font toute façon pas beaucoup d'illusions. 

>> EN DIRECT -Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mercredi 11 novembre

La réouverture des magasins à la mi-novembre, plus grand monde n’y croit parmi les professions interrogées par Europe 1. "Dans l’absolu, ce serait formidable", glisse l’une d’elles, mais dans le contexte d’une circulation toujours très forte du virus, le risque serait grand de compromettre le mois de décembre qui, lui, a clairement la priorité. 

"Quitte à ouvrir, il faut le faire dans de bonnes conditions"

Exemple : les coiffeurs. Pour Christophe Doré, qui préside l’Union nationale des entreprises de la coiffure, au stade où ils en sont, sacrifier la deuxième quinzaine de novembre n’est plus vraiment un problème. "Quitte à ouvrir, il faut qu’on puisse le faire dans de bonnes conditions. Donc autant rester confinés le mois de novembre, sérieusement, de manière à passer le pic de l’épidémie. Parce que si c’...


Lire la suite sur Europe1