Commerce. L’Indonésie bloque ses exportations de charbon et sème la panique chez ses clients

·1 min de lecture

Vent de panique au Japon, en Chine et en Corée du Sud après la décision de l’Indonésie, annoncée le 31 décembre 2021, d’interdire l’exportation de son charbon pour tout le mois de janvier 2022 afin de privilégier son approvisionnement national.

“J’espère que l’interdiction des exportations de charbon vers notre pays pourra être levée immédiatement”, a exhorté l’ambassadeur du Japon à Jakarta dans une lettre adressée au ministère indonésien de l’Énergie et des Ressources minérales le 4 janvier 2022, dont une copie a été obtenue par Koran Tempo.

Le 31 décembre 2021, redoutant une pénurie pour sa consommation nationale, l’Indonésie a déclaré brusquement l’embargo sur ses exportations de charbon jusqu’au 31 janvier 2022. Jakarta exige que les industriels miniers approvisionnent en priorité la compagnie nationale d’électricité conformément aux quotas exigés par la loi.

À lire aussi: Énergie. L’Indonésie veut garder son charbon pour elle

Koran Tempo fait valoir les arguments du gouvernement japonais : “Les 2 millions de tonnes de charbon au pouvoir calorifique supérieur (HCV) que l’industrie nippone importe chaque mois ne privent en rien les centrales électriques indonésiennes qui utilisent, elles, du charbon au pouvoir calorifique inférieur.”

L’ambassadeur japonais dit comprendre la crainte de pénurie de combustible de l’Indonésie mais plaide pour la population de son pays, qui va subir cet embargo au plein cœur de l’hiver.

Mêmes inquiétudes du côté de la Corée du Sud qui importe 20 % de son charbon d’Indonésie. Mais selon Koran Tempo, c’est la Chine qui va être le plus durement touchée. Le quotidien cite les chiffres rapportés par Reuters :

De janvier à novembre 2021, la Chine a importé 178 millions de tonnes de charbon d’Indonésie ce qui représente 60 % du total de ses importations pour ce combustible.”

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles