"Les commerçants pourraient devenir des gilets jaunes puissance 100", avertit Raymond Soubie