10 bonnes idées pour faire baisser votre facture de chauffage sans renoncer à votre confort

·5 min de lecture

Yahoo peut recevoir une commission si vous réalisez des achats à partir des liens sur cette page. Les prix indiqués étaient ceux applicables au moment de la publication.

©Getty Images
©Getty Images

En hiver, le chauffage représente presque 60% de votre facture d’énergie. Un pourcentage qu’il est possible de faire baisser avec de bons réflexes et les bons équipements. On vous explique comment !

Les températures chutent et votre facture de chauffage pourrait baisser elle aussi ! Avant de remplacer tous les radiateurs de votre logement ou de superposer les couches de pulls, quelques gestes simples pour faire des économies de chauffage peuvent d’abord être mis en place au quotidien sans que cela n’impacte votre confort. Par exemple :

  • Baisser le chauffage d’un degré, de 20° à 19° permet d’économiser 7% d’énergie

  • Purger, dépoussiérer les radiateurs et ne rien placer devant diffuse de manière plus optimale la chaleur

  • Régler la chaudière entre 55 et 60°, c’est suffisant pour limiter l’entartrage, éviter le développement de bactéries et aussi bien plus économique

  • Eviter de chauffer les pièces inoccupées comme un bureau ou une buanderie

  • Fermer les volets la nuit permet d’économiser 2% sur le chauffage

Lire aussi : 6 équipements astucieux pour réduire votre facture d’électricité

Mais vous pouvez également améliorer votre confort thermique, grâce à ces équipements futés, abordables et faciles à installer.

Placez des panneaux réflecteurs derrière vos radiateurs

©Getty Images
©Getty Images

Le mur derrière votre radiateur peut être mal isolé et donc, laisser s’échapper la chaleur. Si vous êtes locataire ou si vous n’avez pas envie de faire de lourds travaux, vous pouvez y poser des panneaux réflecteurs. C’est un moyen tout simple et économique de limiter les déperditions thermiques et de mieux diffuser le chauffage dans toute la pièce.

Isolez les bas de porte pour limiter les courants d’air

©La Redoute
©La Redoute

Sous votre porte d’entrée, il y a souvent un petit jour de quelques millimètres qui est utile en été pour laisser circuler l’air et bien ventiler votre maison. Mais en hiver, ce passage, bien que mince, laisse passer des courants d’air qui refroidissent votre logement. La solution est toute simple : placer un bas ou un boudin de porte juste devant. Oubliés les modèles kitsch, il en existe désormais des très sobres, voire tendance.

Limitez les déperditions de chaleur au niveau des fenêtres

©Amazon
©Amazon

Saviez-vous que 10 à 15% du chauffage s’échappe par des fenêtres mal isolées ? Installer des fenêtres double ou tripe vitrage est la meilleure solution pour améliorer votre confort thermique et acoustique. Mais cela demande un peu de budget. En attendant, si vous avez du simple vitrage, refaites les joints abîmés, placez aussi des rideaux thermiques épais et ajoutez un film isolant sur vos vitres.

Régulez la température de votre chauffage (chauffage central)

©Darty
©Darty

Réguler votre chauffage, cela veut dire que vous allez déterminer des températures de consigne qui vous évitent de surchauffer et de gaspiller. Par exemple, quand vous dormez ou que vous êtes absent, cela ne sert à rien de chauffer vos pièces à vivre ou vos chambres à 19°. 16° suffisent amplement. En utilisant un thermostat d’ambiance qui règle automatiquement la température en fonction de la chaleur ambiante (cuisson, apport naturel du soleil…), vous pouvez espérer de 10 à 25% d’économies.

Quid du chauffage électrique ?

Les nouvelles générations de chauffage électriques possèdent des fonctions programmables et intelligentes. Ils ajustent la température ambiante en fonction de votre rythme de vie ou coupent le chauffage quand vous ouvrez une fenêtre pour aérer.

Pour aller plus loin

Quand on cherche à économiser sur le chauffage, il faut aussi penser à l’isolation globale de son logement. En effet, une maison mal isolée devient vite une passoire thermique. La chaleur s’échappe par le toit (25 à 30%), les murs (20 à 25%) et même le plancher (7 à 10%). Si c’est votre cas, vous pouvez vous rapprocher d’un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour faire le point sur l’isolation de votre maison.

Lire aussi : 3 accessoires malins pour économiser l’eau sans même y penser

Pensez aussi à changer vos appareils de chauffage. S’ils sont vétustes, ils n’ont pas un bon rendement. Une nouvelle chaudière à condensation peut vous aider par exemple à réaliser jusqu’à 30% d’économies. Vous pouvez aussi choisir des systèmes de chauffage qui utilisent les énergies renouvelables. Les énergies vertes comme le soleil ou la géothermie sont gratuites et inépuisables. Avec un chauffe-eau solaire ou une pompe à chaleur, vous consommez automatiquement moins de gaz, de fioul ou d’électricité.

Le Gouvernement a mis en place tout un panel d’aides financières pour vous permettre de financer en partie vos travaux de rénovation énergétique, cela peut valoir le coup de se renseigner !