Coronavirus: Comment ces parents concilient enfants et confinement

CORONAVIRUS - Certains sont plus difficiles à confiner que d’autres. Depuis le début du confinement imposé par la crise du coronavirus, mardi 17 mars, les parents doivent redoubler d’organisation et de patience pour faire respecter les mesures drastiques de précautions par les plus jeunes.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article, certains d’entre eux se sont confiés au HuffPost, au moment d’un précieux “déplacement bref, à proximité du domicile, lié à l’activité physique”, comme le dicte l’attestation de déplacement dérogatoire.

Il faut leur expliquer que ce n'est pas le moment de s'embrasser, même si on s'aime. Sandrine, mère de famille

La crise sanitaire et la fermeture des écoles qui en découle oblige les parents à redoubler aussi d’imagination, que ce soit en créant une charte du confinement ou en s’improvisant prof de sport.

Des efforts particulièrement importants, puisque si les enfants semblent moins affectés par le virus, ils peuvent en être tout autant porteurs que leurs aînés. Une absence de symptômes (asymptomatique) pouvant s’avérer particulièrement pernicieuse pour la propagation du virus.

À voir également sur Le HuffPost : Opération de désinfection de l’espace public à Suresnes

LIRE AUSSI :

Retrouvez cet article sur le Huffington Post