Ici tout commence : qui est Sidney Cadot-Sambosi, l'interprète de Louane Rivière ?

·1 min de lecture

L'enquête sur l'auteur de la terrible explosion - qui a failli coûté la vie à Maxime Delcourt (Clément Rémiens) - est enfin terminée. Mais la pression n'est pas redescendue à l'institut Auguste Armand. A fleur de peau depuis le départ de Louis Guinot dans une maison de repos, Elodie Larroudé entretient des relations de plus en plus conflictuelles avec ses professeurs. Après une énième dispute avec Lisandro Iñesta, le chef de salle du restaurant Double A incarné par Agustin Galiana, la jeune élève malvoyante frappait à la porte du proviseur Antoine Myriel pour lui demander son aide. L'arcade en sang, le personnage joué par Sarah-Cheyenne Santoni révélait que son professeur l'aurait frappée.

La nouvelle de son agression a fait, une fois de plus, l'effet d'une bombe dans l'école de cuisine prestigieuse. Bien décidée à défendre son amie, Louane Rivière réclame par tous les moyens la tête de Lisandro Iñesta. Voyant que la direction n'avait toujours pas remercié le chef de salle, elle a pris les commandes d'une véritable révolte étudiante. Derrière la nouvelle forte tête de l'institut Auguste Armand se cache la comédienne Sidney Cadot-Sambosi.

Si elle apparaît très régulièrement dans Ici tout commence depuis le lancement de la série en novembre dernier, le visage de l'actrice reste cependant inconnu du grand public. Passionnée aussi bien de comédie que de danse, Sidney Cadot-Sambosi a suivi plusieurs formations. Louane Rivière est son tout premier grand rôle sur le petit écran français. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Didier Raoult : que pense sa femme Natacha Caïn de ses prises de parole ?
VIDEO Benjamin Castaldi : ce choc rencontré lors des obsèques de Simone Signoret
Bernadette Chirac "pas au mieux de sa forme" : une proche donne des nouvelles peu rassurantes
Stars à nu : qui est Anaïs Grangerac, l'étoile montante de TF1 ?
Benjamin Biolay : Roselyne Bachelot « un peu absente », le chanteur met la ministre de la Culture au défi