Ici tout commence : Salomé et Axel en couple ? L'héroïne fait sa déclaration au neveu de Teyssier

Si le départ de Clément Rémiens nous a fait comprendre que le couple Maxime/Salomé sera toujours d'actualité dans Ici tout commence / Demain nous appartient, grâce notamment à ce joli baiser partagé lors des adieux du jeune homme, l'héroïne d'Aurélie Pons semble néanmoins désormais prête à tourner la page, ne serait-ce que temporairement.

Salomé dévoile ses sentiments à Axel

Alors que la jeune femme est récemment tombée sous le charme d'Axel (Thomas Da Costa), actuellement en couple avec Jasmine (Zoï Sévérin), elle s'apprête à faire une chose inattendue : lui déclarer son amour. En effet, même si elle ne veut pas faire de mal à son amie, elle s'avoue lassée de cacher ses sentiments à travers un comportement désagréable et invivable. De fait, Salomé va donc laisser parler son coeur afin d'être libérée d'un poids.

"Je t'ai dit des trucs vraiment pas cool, j'ai été désagréable. Mais j'ai rien contre toi, peut-on ainsi la voir déclarer auprès de son partenaire dans un extrait inédit partagé par TF1 (voir dans notre diaporama). Je crois que, je suis un peu embarrassée quand on est tous les deux. Je crois que j'ai des sentiments pour toi, depuis le bal et un peu avant même. Et c'est pas parti. C'est pour ça que c'est difficile de bosser ensemble."

Bientôt un couple dans la série ?

Une étape importante pour l'évolution de Salomé qui, attention, ne signifie pas pour autant que les deux cuisiniers vont...

Lire la suite


À lire aussi

Ici tout commence : Teyssier et Noémie, un futur couple ? Les acteurs réagissent à la théorie
Ici tout commence : quel avenir pour le couple Maxime et Salomé ? Aurélie Pons se confie
Ici tout commence : déclaration et bisou, découvrez les adieux de Maxime à Salomé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles