Commémoration. Discours de Biden au Capitole : “puissant” ou “hypocrite” ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Joe Biden
    Joe Biden
    46e président des États-Unis d'Amérique

La presse américaine et internationale s’accorde sur le caractère “exceptionnel” du discours prononcé jeudi par Joe Biden pour commémorer l’attaque contre le Capitole, le 6 janvier 2021. Sa portée, en revanche, fait l’objet d’opinions divergentes.

“Démocrates, militants et historiens exhortaient depuis des mois le président à combattre les républicains qui continuent de propager des mensonges sur l’élection de 2020 et à protéger la démocratie”, écrit Politico. Jeudi, Joe Biden leur a répondu “dans son discours le plus direct et le plus convaincant sur le sujet à ce jour”.

Le président américain “n’a pas seulement évoqué les violences perpétrées [le 6 janvier 2021] par des émeutiers pro-Trump qui cherchaient à renverser l’élection, il a aussi détaillé les efforts constants de Trump et de ses alliés pour déstabiliser le système électoral du pays pour les années à venir”, résume le site.

C’était un discours “dévastateur” pour Donald Trump, “le plus féroce” de Joe Biden depuis son arrivée à la Maison-Blanche, estime pour sa part El País, “une extraordinaire dénonciation d’un ancien président”, renchérit le Wall Street Journal.

Pour The Daily Beast, “en qualifiant l’ex-président, qui n’a toujours pas accepté sa défaite, de menteur et de perdant”, Joe Biden “pourrait bien avoir prononcé le discours le plus puissant de sa présidence”. Pour le site, le jeudi 6 janvier 2022 restera comme “le jour où Joe Biden est devenu président”.

“Théâtre politique”

Donald Trump, piqué

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles