Le Comité international olympique ouvre la porte à un report des JO de Tokyo

LE COMITÉ INTERNATIONAL OLYMPIQUE OUVRE LA PORTE À UN REPORT DES JO DE TOKYO

ATHÈNES (Reuters) - Le Comité international olympique (CIO) a annoncé dimanche qu'il se donnait quatre semaines pour discuter de l'organisation des Jeux olympiques de Tokyo et a ouvert la porte à un éventuel report de l'évènement en raison de l'épidémie de coronavirus.

Les appels d'organisations sportives à reporter les Jeux Olympiques de Tokyo ont été nombreux cette semaine face aux difficultés rencontrées par l'ensemble de la communauté internationale pour contenir l'épidémie.

Jusque-là, le Comité international olympique et les organisateurs des Jeux de Tokyo s'étaient toujours opposés à un report de l'évènement, prévu du 24 juillet au 9 août.

"Le CIO commencera des discussions détaillées pour compléter son évaluation de la situation sanitaire mondiale et son impact sur les Jeux olympiques, tout en regardant la possibilité d'un report", a fait savoir le CIO dans un communiqué.

Le comité, qui estime pouvoir mener ces discussions en quatre semaines, refuse en revanche catégoriquement d'annuler l'évènement.

Le Comité international paralympique (CIP) - dont les jeux sont prévus à Tokyo du 25 août au 6 septembre - a estimé que la décision du CIO était la bonne.

"Les quatre prochaines semaines permettront de savoir si la situation sanitaire s'améliore, tout en donnant une opportunité de réfléchir à différents scénarios au cas où les dates de l'évènement seraient modifiées", a déclaré le président du CIP, Andrew Parsons.

L'association olympique britannique a salué cette nouvelle mais a précisé qu'il fallait prendre une décision rapidement.


(Karolos Grohmann, version française Caroline Pailliez)