Le comité d'éthique de Canal+ épingle les propos d'Eric Zemmour sur les mineurs isolés

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

"Propos susceptibles de tomber sous le coup de la loi", "manquement à l'honnêteté"... L'émission de CNews "Face à l'info", où intervient Eric Zemmour, ne "peut pas continuer à être diffusée dans sa forme actuelle", estime le comité d'éthique du groupe Canal+ dans une délibération consultée par l'AFP, jeudi 22 octobre.

Fin septembre, Eric Zemmour, pilier de CNews, avait affirmé dans "Face à l'info" que "tous" les mineurs migrants sont "voleurs", "assassins" et "violeurs". Il avait, selon le comité, atténué "ses propos en fin d'émission à la suite de la réaction de la présentatrice" Christine Kelly, dont l'attitude est jugée "irréprochable". Mais sans "manifester de regret".

Le comité, qui avait été saisi dans la foulée par la direction du groupe Canal+, a dénoncé un "manquement à l'honnêteté" et l"outrance" des déclarations du polémiste, qui "contreviennent à la charte déontologique du groupe", selon la délibération révélée par Le Parisien.

Canal+ entend garder Eric Zemmour

Pour le comité d'éthique, notamment composé de magistrats, c'est "la conception même de cette émission" d'actualité, diffusée "quotidiennement à une heure de grande écoute", qui "doit être revue". D'une part, pour l'ouvrir "davantage à la diversité des opinions" et à la contradiction, "ce que ne permet pas son organisation actuelle autour d'un (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi