"Les combattantes" : TF1 dévoile une nouvelle bande-annonce de sa mini-série événement avec Audrey Fleurot

Le destin de quatre femmes au coeur de la première guerre mondiale. A la rentrée, TF1 dégainera un des principaux temps forts de sa saison fiction à venir avec la diffusion de la mini-série "Les combattantes". Trois ans après le succès du "Bazar de la charité" sur cette même chaîne et toujours en partenariat avec Netflix, la productrice Iris Bucher (Quad Drama) a de nouveau fait équipe avec le réalisateur Alexandre Laurent pour cette fresque historique et romanesque en huit épisodes, qui a nécessité plus de sept mois de tournage. Son nom ? "Les combattantes", une mini-série dont la première chaîne a dévoilé de nouvelles images ce week-end.

L'arrivée de Sofia Essaïdi

Les téléspectateurs ne seront pas dépaysés puisqu'ils retrouveront le cast féminin du "Bazar de la charité" avec Audrey Fleurot, Julie de Bona et Camille Lou, désormais rejointes par Sofia Essaïdi. Elles incarneront quatre femmes vivant en septembre 1914 dans un petit village de l'est de la France alors que le premier conflit mondial ne fait que débuter. A quelques kilomètres de la zone allemande, elles vont se retrouver projetées au coeur de l'horreur.

Marguerite (Audrey Fleurot) est une mystérieuse prostituée accusée d'être une espionne ; Caroline (Sofia Essaïdi), épouse de Victor Dewitt, propriétaire d'une usine de voitures, parti au front, se voit propulsée à la tête de l'entreprise familiale ; Agnès (Julie de Bona) est la mère supérieure d'un couvent réquisitionné et transformé en...

Lire la suite


À lire aussi

"Le Seigneur des anneaux" : Amazon dévoile la première bande-annonce de la série événement
"The Voice" US s'invite aux Jeux olympiques dans sa nouvelle bande-annonce
"La Promesse" : TF1 lance sa nouvelle mini-série événement avec Sofia Essaïdi et Olivier Marchal ce soir

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles