"Le combat des régions" : M6 lance (encore) une compétition autour de la cuisine à partir du lundi 11 juillet

M6 ne perd pas l'appétit. Après les échecs d'audience de "Chefs à domicile" et de "L'académie des gâteaux", la chaîne privée remet le couvert avec "Le combat des régions : Ma cuisine est la meilleure de France". Arbitrée par Norbert Tarayre, Aurélie Chaigneau, rubricarde au "Journal du dimanche" ("Les bonnes tables"), et le meilleur ouvrier de France Gilles Goujon, présentés comme trois experts amoureux du terroir, l'émission débarque à l'antenne le lundi 11 juillet à partir de 18h40.

56 chefs en compétition

Cet été, 56 chefs défendront derrière les fourneaux leur cuisine locale et leurs grands classiques culinaires régionaux. Chaque semaine, huit régions culinaires seront présentes et chaque jour, deux s'affronteront en duel dans trois types d'épreuves : la mise en bouche, l'épreuve tradition et l'épreuve création.

"Dans cette compétition, les chefs seront soutenus par des délégations de leur département ou région et le chauvinisme va côtoyer la bonne humeur et le talent lors des dégustations", promet la chaîne dans un communiqué. Chaque délégation sera composée de trois figures locales et un vrai rôle leur sera attribué. "Lorsque leur chef est en lice, les délégations devront soutenir leur chef. Lorsque leur chef ne concourt pas, les délégations devront juger les autres délégations en lice. Leurs membres composent alors le 'jury populaire'", souligne la chaîne.

"Le combat des régions : Ma cuisine est la meilleure de...

Lire la suite


À lire aussi

"Comme des gosses" : Une nouvelle série quotidienne sur M6 à partir du lundi 4 juillet
"A Million Little Things" : Après Salto, TF1 Séries Films diffuse la série américaine à partir d'aujourd'hui
"Le reste du monde - Romance à Ibiza" : W9 lance sa nouvelle télé-réalité le lundi 11 juillet

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles