Publicité

« Combat de nains » annoncé à Toulouse : le gouvernement condamne un « événement dégradant »

Un événement polémique. À Toulouse, un « combat de nains » programmé le 11 avril prochain, dans une discothèque, est dans le collimateur du gouvernement et de l’Association des personnes de petites tailles. La ministre chargée des Personnes âgées et des Personnes handicapées Fadila Khattabi a commenté sans ambages l’organisation de cette opposition en la « condamnant fermement » auprès du site de BFMTV.

Regrettant une soirée organisée sur la base du « handicap » des deux individus et non d’ « un événement sportif », la ministre a évoqué un « événement dégradant ». Ce dernier a été officiellement annoncé sur le réseau social TikTok, mercredi. Plusieurs centaines de milliers d’internautes ont vu cette publication. Un engouement qui fait écho à un autre match survenu en octobre 2023, dans le même établissement.

Une décision qui revient in fine aux autorités locales

Invitée à réagir auprès de BFMTV, la présidente de l’Association des personnes de petite taille a confié son indignation. « Est-ce qu’on n’imaginerait une seule seconde ce type de (match) avec des personnes dites noires ? », a déploré Violette Viannay. Son courroux et celui de la ministre ne vont pas conduire directement à l’interdiction de l’événement. Car le système juridique ne sanctionne pas les activités relatifs au handicap « récréatives » dont le but s’avère « de divertir ».

À lire aussi Défilé de mannequins nains pour la Fashion Week

En revanche, la jurisprudence octroie le droit aux autorités...


Lire la suite sur LeJDD