La comédienne Anouk Aimée, icône de la Nouvelle Vague, est morte à l’âge de 92 ans

L’actrice Anouk Aimée est morte à l’âge de 92 ans comme l’a annoncé sa fille.

Manuella Papatakis annonce la mort d'Anouk Aimée

"Avec ma fille, Galaad, et ma petite-fille, Mila, nous avons l'immense tristesse de vous annoncer le départ de ma maman Anouk Aimée. J'étais tout près d'elle lorsqu’elle s'est éteinte ce matin, chez elle, à Paris", a annoncé Manuela Papatakis sur les réseaux sociaux ce mardi 18 juin.

À lire également

"Je suis détruite" : Sheila rend un vibrant hommage à Françoise Hardy

Une filmographie riche

L’actrice avait débuté dans le cinéma en jouant dans La Maison sous la mer en 1947, où elle incarnait Anouk. C’est d’ailleurs ce prénom qu’elle a choisi d’adopter tout au long de sa carrière puisqu'elle s'appelait Nicole Dreyfus. Quant à Aimée, c’est le poète Jacques Prévert qui le lui a attribué.

L’actrice possédait une filmographie impressionnante et a joué dans plusieurs succès cinématographiques indéniables tels que Les Amants de Vérone en 1948, d’André Cayatte, ainsi que dans La Dolce Vita de Federico Fellini en 1960. C’est en 1961 qu’elle a rencontré le cinéaste Jacques Demy, qui lui a offert l’un des rôles marquants de sa filmographie dans Lola, où elle incarnait une danseuse de cabaret attendant son ancien amour Michel dans la ville de Nantes. Deux ans plus tard, elle a retrouvé Federico Fellini dans Huit et demi et a explosé à l’international en 1966 en incarnant le rôle d’Anne Gauthier dans Un homme et une femme de Claude Lelouch, personnage qu’elle a par ailleurs retrouvé dans Un homme et une femme : vingt ans déjà ainsi que dans Les Plus Belles Années d’une vie en 2019. Elle a obtenu le prix de la meilleure actrice dans un film dramatique aux Golden Globes en 1967 pour sa performance dans Un homme et une femme ainsi qu’un BAFTA en 1968 pour le prix de la meilleure a...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi