La Comédie dans tous ses états (Ciné+ émotion) : Les réalisateurs face à la morale et la bien-pensance

·1 min de lecture

"L’humour, c’est un coup de poing dans la gueule, mais emballé dans du papier de soie." Ce n’est pas un hasard si ce documentaire s’ouvre sur cette phrase de Cabu, le dessinateur mort dans l’attentat de Charlie Hebdo, en janvier 2015. Riche en points de vue divers, il pose des questions vieilles comme l’invention du 7e art, mais qui se font plus aiguës à l’heure d’un politiquement correct exacerbé par les réseaux sociaux et du « plaire au plus grand nombre ».

À lire également

Si j’étais un homme (TF1) Audrey Dana : "J’ai rêvé que je me réveillais avec un gros souci anatomique"

Peut-on encore rire de tout ? Avec qui ? Pas sûr que la réplique de Louis de Funès, « Salomon, vous êtes juif ? » (Les Aventures de Rabbi Jacob), passerait aujourd’hui. Les 240 comédies produites chaque année manquent-elles d’audace ?, s’interroge Patrice Leconte, réalisateur des Bronzés. Audrey Dana raconte comment elle a dû imposer au marketing ses actrices en costume d’homme sur l’affiche de son film Sous les jupes des filles. Beaucoup d’autres témoignages et anecdotes nourrissent cette intéressante réflexion sur l’humour au cinéma et la liberté d’expression.

La Comédie dans tous ses états : vendred... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi