Une comète bientôt visible à l'oeil nu : une première depuis l'Homme de Néandertal

Baptisée C/2022 E3 (ZTF), cette comète sera au plus près de notre planète autour du 1er février. Identifiée en mars 2022, elle navigue actuellement dans notre système solaire, fait rare pour ce type d'objet céleste. Dans la nuit du 1er au 2 février, la comète sera à environ 42 millions de kilomètres de la Terre, une distance faramineuse certes, mais raisonnable pour pouvoir l'observer à l'œil nu dans le ciel. Située entre les constellations de la Petite et de la Grande Ourse, il sera relativement facile de la localiser, à condition bien sûr qu'elle continue d'étinceler comme elle le fait actuellement.

L'opportunité est d'autant plus belle qu'il est très rare d'observer une comète au cours d'une vie, ne serait-ce que parce que la plupart proviennent de zones très éloignées. En fait, ces "astres chevelus" sont des résidus de la formation du Système solaire, constitués d'un noyau formé de roche, de neige, de gaz et de poussière. Au fur et à mesure qu'une comète se rapproche du Soleil, elle devient de plus en plus lumineuse, jusqu'à devenir visible à l'œil nu. "C/2022 E3" n'a été découvert que très récemment, le 2 mars 20222, à l'aide de la caméra de surveillance à grand champ de la Zwicky Transient Facility (ZTF), installée sur le télescope Samuel-Oschin de l'observatoire Palomar situé en Californie, précise la NASA dans un communiqué. La comète sera au plus proche du Soleil autour du 12 janvier, avant de se rapprocher de la Terre le 1er février.

L'intensité lumineuse de cette comète (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

À quel point notre ADN agit-il sur notre comportement ?
Des images à couper le souffle de la Lune prises par une sonde sud-coréenne
Incroyable cet organisme peut se nourrir exclusivement... de virus !
Que transmet-on réellement à ses enfants ?
Des symptômes de la maladie d'Alzheimer ont été découverts chez des dauphins échoués