Coluche : cette blague de l'humoriste sur Caroline de Monaco qui n'est pas passée

·1 min de lecture

Le 19 juin 1986, Coluche tirait sa révérence. Une disparition tragique pour des millions de Français qui perdaient à la fois un humoriste hors pair et un acteur engagé. "La seule fois que j'ai pleuré à l'antenne c'était ce soir, en annonçant sa mort", se souvient Michel Denisot sur le plateau de C à Vous, "C'est quelque chose qui a touché la France entière." Révélé au grand public en 1974 dans Une époque formidable lors de l'élection de Valéry Giscard D'Estaing, Coluche, Michel Colucci de son vrai nom, s'imposera comme l'un des plus grands comiques de sa génération. Sa marque de fabrique ? Un penchant pour la provocation, qui lui vaut parfois quelques remontrances. Parmi les multiples exemples, on retient notamment son fameux calembour sur Caroline de Monaco. En 1980, alors qu'il devient animateur sur RMC, le directeur de la station, Michel Bassi, lui demande d'épargner la Famille princière de Monaco, qui détient à l'époque 17% des actions de la station. Fidèle à lui-même, Coluche met directement les pieds dans le plat et lâche, à l'instant où il prend l'antenne : "Bonjour, nous sommes en direct du rocher aux p*tes", avant d'oser une petite vanne sur la fille aînée du prince Rainier : "T'as vu Monte-Carlo ? Non, j'ai vu monter Caroline." Pas certain que le Rocher ait apprécié.

Coluche, viré de RMC après 15 jours

La blague, qui ne passe pas, vaudra à l'humoriste d'être remercié après 15 jours pour "incompatibilité d'humeur", alors que son (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Michel Delpech : les flashes de sa veuve médium sur l'affaire Estelle Mouzin
François Asselineau : pourquoi avait-il été placé en garde à vue en 2020 ?
Adrien Rabiot est-il en couple ?
Olivier Minne est-il en couple ?
Anne-Elisabeth Lemoine : sa sage décision pour ne pas froisser son mari

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles