Colorado : la peine d'un routier réduite de 110 à 10 ans après une forte mobilisation

·2 min de lecture

Rogel Aguilera-Mederos, condamné à 110 ans de prison pour un accident causé par des freins défectueux, a vu sa peine réduite de 100 ans par le gouverneur après une intense mobilisation.

Une réduction de peine majeure. Jared Polis, le gouverneur du Colorado, a commué la peine de Rogel Aguilera-Mederos, un routier de 25 ans condamné à 110 ans de prison pour avoir causé, en raison des freins défectueux de son camion, un accident de la route massif tuant quatre personnes en avril 2019. Le Cubain avait écopé de cette peine plancher, appliquée en vertu de la loi du Colorado, après avoir été reconnu coupable des 27 chefs d’accusation retenus contre lui en octobre dernier.

Mais grâce à une intense mobilisation et une pétition signée par cinq millions de personnes -et notamment relayée par Kim Kardashian, qui s'est impliquée dans plusieurs affaires pénales ces dernières années -, son affaire a fait la Une de l’actualité et est arrivée jusqu’au bureau du gouverneur. Cette peine «n’est tout simplement pas proportionnelle à vos actions, ni avec les peines infligées à d’autres pour des crimes similaires», a reconnu Jared Polis dans un courrier adressé à Rogel Aguilera-Mederos pour lui annoncer qu’il avait réduit de 100 ans sa condamnation.

Une peine "injuste"

«Vous avez été condamné à 110 ans de prison, bien plus qu’une peine de prison à vie, pour un acte tragique mais non intentionnel. Même si vous n’êtes pas exempt de reproches, votre condamnation est disproportionnée par rapport à bien d’autres détenus de notre système pénal qui ont commis des crimes intentionnels, prémédités ou violents», a-t-il déploré. «Il est urgent de remédier à cette peine injuste et de restaurer la confiance en la régularité et l’équité de notre justice pénale, et par conséquent j’ai décidé de commuer votre peine dès à présent», a ajouté l’élu, qui «espère que cette affaire lancera un débat important sur les lois».

L’homme sera désormais(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles