Colorado: deux personnes toujours disparues après des incendies dévastateurs

·2 min de lecture
USA Today/SPUS/ABACA

Au moins 991 maisons ont été détruites par les flammes qui ont ravagé jeudi des quartiers entiers de Superior et Louisville, deux localités voisines de Denver, la principale ville de l'Etat du Colorado.

Deux personnes sont toujours portées disparues et une a été retrouvée vivante après des incendies qui ont détruit près d'un millier de maisons jeudi dans l'Etat américain du Colorado , ont indiqué les autorités dimanche. Sur les trois personnes portées disparues, "une de ces personnes a été retrouvée vivante et en bonne santé", a déclaré à la presse le shérif du comté de Boulder, Joe Pelle, ajoutant que des recherches étaient toujours en cours pour retrouver les deux autres.

Au moins 991 maisons ont été détruites par les flammes qui ont ravagé jeudi des quartiers entiers de Superior et Louisville, deux localités voisines de Denver, la principale ville de l'Etat, forçant des dizaines de milliers de personnes à fuir dans l'urgence. Des chutes de neige ont stoppé la propagation du feu vendredi, mais aussi compliqué la recherche des personnes disparues. "C'est une recherche très difficile à cause des débris, de la chaleur, de la neige", a déclaré M. Pelle.

L'incendie, appelé "Marshall", s'est déclaré dans le climat aride de cet état de l'Ouest des Etats Unis, attisé par des rafales de vent de plus de 160 km/h jeudi. Les dégâts sont saisissants: sur des images aériennes, des rues entières ne sont guère plus que des tas de cendres fumantes. L'incendie, contrairement à des feux précédents, a touché des banlieues et pas seulement des zones rurales.

Sécheresse exceptionnelle

Dans la zone des incendies, environ 1.000 foyers étaient toujours(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles