Les colonnes de Daniel Buren : comment transformer l’espace public en œuvre d’art ?

Cour d'honneur du Palais Royal avec « Les Deux Plateaux » par Daniel Buren, Paris, France. © Bruno DE HOGUES/Gamma-Rapho via Getty Images / DB - Adagp, Paris .2021

L’artiste considère en effet que son travail doit s’adapter au lieu, à son histoire et à ses contraintes. Pour cette installation en partie souterraine, intitulée « Les Deux Plateaux », Buren a ainsi repris les caractéristiques de la cour d’honneur: les colonnes et la répétition (fenêtres…). Les matériaux utilisés sont typiques de l’architecture parisienne : l’asphalte, la pierre, le marbre, le ciment ou le fer.

L’œuvre est à lire aussi comme un trait d’union entre passé et présent : le titre « Double Plateau » fait référence au plateau rectangulaire sur lequel fut érigé, à partir du XVIIe siècle, un vaste ensemble urbain comprenant le Palais-Royal. C’est également un clin d’œil à la scène de la Comédie-Française, installée ici depuis 1799.

Elles semblent de taille décroissante. C’est une illusion : les colonnes – en réalité des polygones – sont toutes identiques, mais ont été érigées sur un plan souterrain incliné.

Pour obtenir cette géométrie, Buren a aligné ses « outils visuels » sur un plan quadrillé élaboré à partir de la double colonnade de la cour d’honneur, la seule où les colonnes sont à égale distance les unes des autres.

A l’origine, le quadrillage métallique qui court au sol était éclairé et couvrait un plan d’eau souterrain dont on pouvait entendre l’écoulement… Ce « deuxième plateau » se réflétait ainsi visuellement et de façon sonore au niveau supérieur.

Ces rayures de 8,7 cm de large, c’est un peu la signature de l’artiste. En 1965, alors qu’il fait ses courses (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les 5 cinq secrets de la potion magique dans Astérix
Connaissez-vous Kaikai et Kiki, les personnages des tableaux de Takashi Murakami ?
Les quatre péplums qui ont inspiré Astérix
Idéfix : les 4 secrets de la mascotte d'Astérix
Pourquoi les fantômes ont-ils un drap blanc et une chaîne ?