Colonies de vacances : les centres de vacances attendent les consignes sanitaires

Dans le département de l'Eure, un centre équestre qui accueille des enfants pendant les vacances croule déjà sous les demandes. Et sur place, on prévoit des dispositifs spécifiques pour garantir la sécurité des enfants. Mais il reste encore des inconnues, comme le nombre de personnes qui pourraient être accueillies par dortoir. "Actuellement nous avons six chambres, totalisant 33 couchages, on attend justement les mesures sanitaires pour savoir si on doit adapter un lit sur deux. (...) On a fait des devis pour avoir des blocs sanitaires supplémentaires", indique Dorothée Maufras, organisatrice de colonies. Quid des moments conviviaux ? Avec la fermeture de centres de loisirs et l'annulation de nombreuses autres colonies de vacances, celle de ce centre équestre était très attendue. Pour le mois de juillet, les séjours sont ainsi déjà remplis à 90%. L'organisatrice s'inquiète de ne pouvoir par exemple organiser de moments conviviaux, comme la boum du samedi soir.