Colombie : un ingénieur français tué par balle

L'attaque a eu lieu dans un quartier huppé de Bogota (Colombie), situé à deux pas de l'ambassade de France, lundi 2 décembre. L'ingénieur du groupe Thales sortait d'un restaurant, en compagnie d'un collègue. Le tireur est arrivé par derrière, visant uniquement la victime avant de s'enfuir. Le lendemain, la police a écarté l'hypothèse d'un vol, après l'enquête effectuée sur place. "Il s'agirait d'un assassinat commis par un tueur à gages", explique le major Robert Mendez, le commandant de la police du district de Chapinero. Il travaillait sur un projet civil La victime était en mission pour le groupe de technologie et de défense Thales, au moment où se déroulait à Bogota un salon expo-défense. L'ingénieur n'y participait pas, il travaillait sur un projet civil. Il avait déjà séjourné en Colombie en 2017 et n'avait rencontré aucun problème, d'après la police. Si le groupe Thales a exprimé son émotion après ce drame, il n'a pas précisé l'identité de l'ingénieur.