Colombie: maintenir ou non l'exploration pétrolière, un enjeu de la campagne présidentielle

Pour la première fois, c'est un candidat de gauche, Gustavo Petro, qui pourrait bien remporter le scrutin présidentiel en Colombie. La campagne est marquée par l'opposition des deux principaux candidats sur le volet économique, avec une question centrale: faut-il maintenir ou non l'exploration pétrolière ?

Le secteur des hydrocarbures n'a pas encore retrouvé ses niveaux d'avant l'épidémie en Colombie, mais il est crucial pour son économie car il représente un tiers de ses revenus d'exportation, et un cinquième des ressources de l'État. Le président sortant Ivàn Duque n'a cessé d'appeler à accélérer encore l'exploitation de pétrole et de gaz, et plus encore depuis le déclenchement du conflit en Ukraine. Les sanctions visant la Russie ouvrant, croit-il, des perspectives nouvelles à la Colombie.

Le candidat de gauche, Gustavo Petro, favori de ces élections, ne l'entend pas de cette oreille. Lui veut tourner la page des énergies fossiles, empêcher toute nouvelle exploration pétrolière et interdire l'extraction de charbon dont le pays est aussi un grand producteur. Par conviction écologiste, et aussi parce qu'il ne veut pas que son pays tombe dans le même « piège » que le Venezuela voisin, au premier retournement des marchés.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles