Colombie : Gustavo Petro élu premier président de gauche de l'histoire du pays

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Juan BARRETO / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est un vote historique : l'opposant Gustavo Petro est devenu dimanche le premier président de gauche de l'histoire de la Colombie , avec l'ambition de "changer" un pays en crise et qui n'a jamais connu une telle alternance. "Nous nous engageons à un changement véritable, un changement réel", a lancé le sénateur de 62 ans au soir de sa victoire, sur la scène d'une grande salle de spectacle de Bogota, devant des centaines de ses partisans en liesse.

"Le gouvernement qui entrera en fonction le 7 août sera celui de la vie, de la paix, la justice sociale et la justice environnementale", a énuméré le prochain chef de l'Etat colombien, au côté de sa famille, ses proches et sa colistière, l'Afrodescendante Francia Marquez.

700.000 voix de différences entre les deux candidats

Ancien membre d'une guérilla d'extrême gauche converti à la social-démocratie, ex-maire de Bogota, Gustavo Petro a recueilli 50,44% des voix, contre 47,31% à son concurrent l'homme d'affaires Rodolfo Hernandez, selon les résultats provisoires du second tour de la présidentielle dimanche. Avec 11,2 millions de voix en sa faveur, le sénateur a devancé de près de 700.000 voix son adversaire (10,5 millions), qualifié surprise du premier tour le 29 mai dernier qui avait supplanté le candidat de droite. La participation s'élève à 58%.

Rodolfo Hernandez a immédiatement concédé sa défaite, souhaitant que son adversaire "sache comment diriger le pays et qu'il soit fidèle à son discours contre la corruption". "Les partis...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles