Colombie: cinq personnes arrêtées dans l'enquête sur l'assassinat du procureur Marcelo Pecci

En Colombie, les autorités locales, avec la coopération des autorités paraguayennes, ont arrêté cinq suspects dans l’affaire du meurtre du procureur paraguayen anti-drogue Marcelo Pecci. Ce dernier avait été tué le 10 mai sur l’île de Baru au large de la Colombie par des tueurs en jet-ski.

C'est le président colombien Ivan Duque, qui était ce vendredi en déplacement aux États-Unis, qui a tenu à l’annoncer lui-même dans une vidéo enregistrée sur le tarmac d’un aéroport de la capitale américaine.

« Lors d’une opération qui a compté avec la collaboration des autorités paraguayennes, nous avons arrêtés toutes les personnes présumées impliquées, dont l’auteur de l’assassinat du procureur Marcelo Pecci, a-t-il déclaré. C’est une opération de renseignement, un travail méticuleux qui nous a permis de mettre à jour cette structure criminelle. Les preuves que nous avons sont importantes et solides. »

Les cinq suspects, qui ont été arrêtés dans la ville de Medellin, devaient être ensuite déférés devant un magistrat. Il s’agît de quatre ressortissants colombiens et d’un vénézuélien selon le ministre paraguayen de l’Intérieur.

Son homologue colombien Daniel Palacios a tenu à souligner l’efficacité de la collaboration entre les autorités policières et judiciaires colombiennes et paraguayennes.

Marcelo Pecci, qui a été tué alors qu’il passait sa lune de miel en Colombie, était en première ligne dans plusieurs affaires de crimes organisés. Il était également connu pour son rôle dans l’enquête qui avait conduit en 2020 l’ancien joueur de football Ronaldinho en prison.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles