Colombie : 10 guérilleros tués dans une opération militaire contre l’ELN

Au moins 10 guérilleros ont été tués dans une opération de l’armée et de la police colombiennes au nord-est du pays. C’est ce qu’a annoncé le ministère de la Défense au lendemain des bombardements contre un campement de l’ELN, la dernière guérilla encore active en Colombie.

Alors qu’un accord de paix a déjà été scellé entre le gouvernement et les FARC, des négociations sont en cours avec l’ELN. Mais pour les autorités, cette cellule devait être neutralisée. Le commandant des forces armées s’en est expliqué :

“Ce résultat nous permet de neutraliser la capacité criminelle de ce groupe, a déclaré Juan Pablo Rodriguez. Ce groupe spécial formé par l’ELN attaquait non seulement les populations civiles de la zone mais aussi les infrastructures énergétiques, comme cela avait été le cas pour l’oléoduc de Caño Limon-Coveñas.”

Durant cette opération, de nombreuses armes ont été saisies, notamment des fusils, des pistolets, des mines antipersonnel et des grenades. Un coup de force qui sonne comme un ultimatum adressé à l’ELN, en cette période de tractations.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages