Collyres : des effets secondaires dangereux pour les enfants ?

Les collyres mydriatiques sont des gouttes pour les yeux qui permettent une dilatation de la pupille de l’œil. Ils sont souvent utilisés par les ophtalmologues pour des examens du fond de l’œil ou avant une opération chirurgicale oculaire.

Vertiges, troubles digestifs, convulsions…

L’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) met en garde contre des "risques systémiques" graves lorsque le produit est utilisé en particulier chez les jeunes enfants. En cas de surdosage, ce collyre peut en effet toucher d’autres organes que les yeux et provoquer de multiples troubles. Les collyres mydriatiques font déjà partie de la liste des 77 médicaments surveillés par l’ANSM depuis l’an dernier.

Le principe actif de ces collyres est l’atropine. Les enfants de moins de 8 ans sont plus sensibles à ses effets que les adultes. L’atropine peut provoquer chez les enfants des troubles digestifs, de la tachycardie, des vertiges, des troubles de la régulation de la température interne, des hallucinations, des troubles de la vue, des convulsions… A ce jour "une quarantaine de cas graves, tous âges confondus ont été signalés ces dernières années. Cela inclut trois décès dont un bébé en 2011", précise l’ANSM au journal Le Figaro.

Les médicaments concernés par cette mise en garde sont :

- Atropine collyre à 0,3%, 0,5% et 1%

- Skiacol collyre 0,5%

- Mydriaticum collyre à 0,5%

- Isopto-Homatropine collyre à 1%

- Néosynéphrine collyres à 5% et 10%

Des précautions à suivre

Pour éviter les risques de surdosage chez les jeunes enfants et l’atteinte d’autres organes par le produit, l’Agence nationale de sécurité du médicament donne quelques précautions à suivre :

- chez le prématuré et le nouveau-né, adoptez une grande prudence lors de l’administration des collyres mydriatiques, en raison notamment des risques digestifs (distension abdominale, iléus, occlusion) et des risques hémodynamiques (tachycardie…). (...) Lire la suite sur TopSante.com

Omega-3 : ils évitent aussi la dépression post-partum
Minceur : le poids, deuxième source de stress après les problèmes d’argent
Fibres alimentaires: on en consomme trop peu!
Sexo : les hommes adorent les cougars
Sexe : les jeunes préfèrent un vrai partenaire à des aventures

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.