Ce collyre va-t-il révolutionner le traitement de la presbytie ?

Adieu les lunettes, les lentilles et la chirurgie en cas de presbytie ? Si des solutions classiques existent pour traiter ce trouble de la vision très fréquents et même immanquable chez les adultes de plus de 45 ans, un nouveau traitement pourrait venir révolutionner la prise en charge de cette pathologie. Aux États-Unis, la Food and Drug Administration a approuvé l’utilisation du premier collyre pour corriger la presbytie.

"De nombreux Américains font face à la presbytie, qui commence généralement vers l'âge de 40 ans, en s'appuyant sur des lunettes de lecture ou en recourant à des solutions de contournement comme le zoom sur leurs appareils numériques pour voir de près", a déclaré le Dr Selina Mc Gee, membre de l’American Academy of Optometry, dans un communiqué.

Et une goutte par œil et par jour pourrait-il suffire ? Des essais cliniques ont été menés sur 750 volontaires âgés de 40 à 55 ans. Un groupe a reçu le traitement – appelé Vuity – et un autre n’a reçu qu’un placebo. Au bout de 30 jours de traitement, le groupe traité a gagné trois lignes de lecture supplémentaires par rapport au groupe témoin et aucun événement indésirable grave n’a été constaté chez les participants, sauf des maux de tête et des yeux rouges chez un peu plus de 5% des patients.

Concrètement, les gouttes du collyre doivent être administrées tous les jours et agissent au bout de 15 minutes. Les visions de près et intermédiaire sont alors améliorées (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Conjonctivite de l'adulte : causes, symptômes, traitement
En semaine, voici le meilleur jour de congé à prendre pour se reposer
Insolite : pourquoi cet homme a passé 6 ans avec un pénis greffé au bras ?
Mélatonine et troubles du sommeil : quels bienfaits ? pour qui ? comment choisir ?
Infarctus : un défibrillateur connecté gagne le concours Lépine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles