Collomb reproche à Macron d'avoir "été happé par le calendrier international"

Rédaction du HuffPost
Gérard Collomb et Emmanuel Macron à l'Élysée le 3 août 2018.

POLITIQUE - Deux mois après sa démission du gouvernement, Gérard Collomb s'est exprimé dans une interview au Monde ce mercredi 5 décembre.

L'ancien ministre de l'Intérieur, redevenu maire de Lyon début novembre, a pointé du doigt certains dysfonctionnements du gouvernement dans la gestion de la crise des gilets jaunes et ce qui aurait dû être fait en amont.

"J'ai, à plusieurs reprises, alerté sur le risque de fracture entre territoires métropolitains et territoires ruraux ou semi-ruraux, indique Gérard Collomb à propos de la contestation qui s'est développée dans le pays depuis le 17 novembre. "On ne saurait traiter les problèmes de la même façon" que l'on rencontre "dans les plus grandes agglomérations" et ceux que l'on constate "partout ailleurs", explique-t-il.

Trop de place accordée à la technocratie


Emmanuel Macron "pensait qu'il y a des moments dans l'histoire de France où seul le pouvoir central peut transformer le pays, alors que nous avons fait campagne, lors de la présidentielle, sur la promesse d'une France girondine et décentralisée, note encore l'ancien ministre. Je crois, pour ma part, et je le lui ai dit, qu'il faut au contraire une coopération entre l'État et les collectivités locales."

Pour Gérard Collomb, l'une des erreurs originelles du quinquennat a été d'accorder trop de place à la technocratie. "Les cabinets pèsent sans doute d'un trop grand poids avec des jeunes gens brillants sur le plan théorique mais n'ayant pas forcément l'expérience de la vie de tous les jours", dit-il.

Le maire de Lyon estime encore que "le président a été happé par le calendrier international". "Du coup, les réunions (sur la politique intérieure) se sont peu à peu restreintes et concentrées sur des sujets plus techniques, sans plus de réflexions stratégiques", selon lui.

À voir également sur Le HuffPost:


LIRE AUSSI

Retrouvez cet article sur le Huffington Post