Collision de Millas : la conductrice du car scolaire condamnée à cinq de prison

© Frederic Munsch/Sipa

Nadine Oliveira, la conductrice du bus impliqué dans le drame de Millas, a été condamnée par le tribunal correctionnel de Marseille. En décembre 2017, la chauffeuse était au volant du car scolaire percuté par un TER sur un passage à niveau à Millas. Cette collision a tué six enfants. Ce vendredi, la chauffeuse a écopé de cinq ans de prison dont quatre avec sursis pour « homicides et blessures involontaires », relate l’AFP. La justice a également décidé d’annuler les permis de conduire de l’accusée, avec interdiction de les repasser pendant cinq ans. Il lui est aussi interdit « à titre définitif » d'exercer toute fonction dans le domaine des transports.

Placement sous surveillance électronique

La présidente du tribunal correctionnel de Marseille, Céline Ballerini, a fait savoir que la conductrice pourra effectuer son année de prison ferme depuis son domicile sous surveillance électronique. D’après Céline Ballerini, cet « accident a pour origine une faute certes grave mais d'inattention, une faute involontaire ».

Une année ferme a ainsi été actée contre l’accusée afin de « tenir compte de la dimension punitive » et à cause des « conséquences irréversibles » des faits qui lui sont reprochés et qui provoquent toujours des « souffrances particulièrement vives », dans le « village de Saint-Feliù-d'Avall et au-delà toute une région ». 

Lire aussi - Procès du drame de Millas : pourquoi le nombre d'accidents aux passages à niveau a baissé en dix ans

L’accusée n’était pas présente à s...


Lire la suite sur LeJDD