Collèges et lycées : une rentrée des classes en présentiel très surveillée

C'est un retour enjoué pour ces élèves, contents de retrouver leur établissement scolaire après un mois passé à la maison. "Je suis un peu content de voir mes amis, de voir le professeur. Ça fait un mois ! Donc ça fait du bien", assure un collégien. Et pour les parents, l'organisation devient plus facile à gérer avec les enfants de retour à l'école. "C'est un soulagement aussi pour pouvoir aussi aller travailler sereinement", explique une maman d'élève. Un autotest deux fois par semaine Dans ce collège, 280 élèves sur 360 retrouvent le chemin des classes lundi 3 mai. Mais, ici, pas de demi-jauge. Le principal préfère des classes entières réparties sur une partie de la semaine. Le but est d'éviter le décrochage scolaire. Cette gestion particulière doit encore être intégrée par les jeunes. "Ça fait un peu bizarre mais on va avoir l'habitude", assure un élève. À partir du jeudi 6 mai, tout le personnel recevra un autotest à réaliser deux fois par semaines pour limiter la propagation du virus.