Dans un collège parisien, une discussion à pas comptés sur la liberté d'expression

IMAGESUne minute de silence est observée dans une classe du collège de la Grange aux Belles dans le 10ème arrondissement de Paris en la mémoire du professeur d'histoire-géographie Samuel Paty, décapité le 16 octobre lors d'une attaque jihadiste, pour avoir montré en cours des caricatures de Mahomet.