Le Colisée de Rome ouvre son souterrain pour la première fois de son histoire

·1 min de lecture

Pour la première fois en 2000 ans, la zone, décrite comme le "cœur" du bâtiment, est ouverte au public.

Désormais, les touristes pourront parcourir les coursives situées en sous-sol du Colisée, à Rome (Italie). Comme le rapportent CNN et AP News, vendredi 25 juin, pour la première fois de son histoire, les visiteurs pourront se promener sur une passerelle de 160 mètres de long pour observer les 15 couloirs qui servaient de salles d'attente aux gladiateurs et animaux qui s'apprêtaient à aller au combat. À l'époque, ils étaient illuminés à la lueur des bougies.

Le ministère italien de la Culture a dévoilé vendredi le résultat des énormes travaux de restauration des voûtes et des passages où attendaient les combattants. Un projet rendu possible grâce à la collaboration avec la marque de mode italienne Tod's. Son PDG Diego Della Valle était d'ailleurs présent à la cérémonie d'inauguration.

>> A lire aussi - L'énorme bourde de la maire de Rome qui fait plaisir aux Nîmois

"Cette restauration est importante pour la recherche archéologique, car elle nous permet de reconstituer son histoire. Il s'agissait des coulisses des spectacles qui se déroulaient dans la région", s'est félicitée Alfonsina Russo, directrice du Colisée, citée par CNN. Le projet - qui a permis de restaurer l'ensemble du Colisée au cours de la dernière décennie - avait été lancé par le PDG de Tod's Diego Della Valle et le département du patrimoine archéologique de Rome en 2011.

>> A lire aussi - Mykonos, Rome, Split... ces destinations dont le prix a le plus baissé

La maison de couture a contribué à hauteur de 25 millions (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Régionales : l'abstention reste très élevée à la mi-journée pour ce second tour
Covid-19 : le Gers déplore ses deux premiers décès liés au variant Delta
Une relation extra-conjugale pousse le ministre de la Santé britannique à la démission
Malgré l'accord commercial, les Etats-Unis, le Canada et le Mexique peinent à s'entendre
L'avocat de Donald Trump n'a plus le droit d'exercer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles